La galerie

Fondée en 2020 à Strasbourg, et après un an d’itinérance, la galerie a posé ses valises dans un bel écrin du XVIIIème siècle au 6 rue des charpentiers à Strasbourg. La mission de la galerie est de montrer et de défendre la création contemporaine en réalisant un passionnant travail de passeur entre les artistes, les oeuvres et les collectionneurs. 

Ouverte sur plusieurs champs de l’art contemporain qui se croisent et s’enrichissent, mon ambition est de vous proposer un univers sensible et pluriel entre figuration et abstraction, entre oeuvre d’art et objets de curiosité. La galerie souhaite proposer à un large public, peintures, photographies, sculptures et objets d’art.

L’actualité

broken paradise THOMAS HENRIOT

THOMAS HENRIOT BROKEN PARADISE

Dessins Vernissage le jeudi 6 janvier 2022 de 17H à 20h30 en présence de l’artiste EXPOSITION DU 7 JANVIER AU 12 FEVRIER 2022 Thomas Henriot est né en 1980 à Besançon, il vit entre Marseille et La Havane, Cuba. Thomas Henriot a fait du dessin à l’encre de Chine et pinceau sur papier son domaine de prédilection, après avoir approfondi ses connaissances à l’Académie des Beaux-Arts de Xi’an en Chine en 2005. Voyageur infatigable, de New York à Calcutta, de Beyrouth à Rio de Janeiro, entre le Moyen Orient et le Japon, La Havane et Marseille, il se fond dans le décor en s’installant dans la rue, à même le sol au milieu des passants. Emprunts de mélancolie et des traces de l’écrivain Reinaldo Arenas, ses dessins fantastiques et vivants nous confrontent à une réalité transcendée. Les dessins aux détails foisonnants et vivants de Thomas Henriot sont habités.  A la description évidente du décor qu’il choisit minutieusement s’ajoutent tous les symboles de la communication collective : panneaux de circulation, graffitis, kakemonos, tracts, calligraphie, bande dessinées. Thomas Henriot se fond dans le décor en s’installant dans la rue, avec ses pinceaux, l’encre et le papier à même sur le sol. Dans chaque pays traversé le dessin prend forme au milieu des passants. Pendant de longues heures (entre 10 et 12h), il se laisse guider par une concentration proche de la méditation, subit les aléas de la chaleur, de la soif et de ceux qui l’approchent. Thomas Henriot se laisse, questionner, observer. Il dessine aussi dans la solitude mais lui préfère la rue. Ce partage est un moyen de transmettre aux autres ce qu’il fait, sa pensé, ses observations.

Lire la suite »

IMAGINAIRE HYBRIDE

IMAGINAIRE HYBRIDE JEROME PERGOLESI SOLENE DUMAS   Exposition du 2 au 31 décembre 2021 Vernissage le jeudi 2 décembre 2021 de 17h à 20h30 en présence des artistes La perception de la nature, des évènements, le mouvement des relations, la mémoire et la temporalité sont les éléments qui relient ces deux univers en apparence opposés. Les paysages hybrides de Jérôme Pergolesi sont des poèmes visuels fait de photographies et de peintures. Ils nous racontent les émotions, une certaine vision du quotidien et les métamorphoses provoquées par le rêve dans l’observation du réel. Les sculptures en céramique de Solène Dumas, délicates et émouvantes explorent les corps et les âmes. Les hybridations questionnent sur la transformation physique et la résilience. Composition de l’exposition : Les sculptures en céramiques de Solène Dumas avec pour thème l’hybridation : évolution du corps dans un temps long, transformation du squelette au fil des âges, mais aussi résilience et transformation de l’âme. Les compositions poétiques de Jérôme Pergolesi sur le thème du « Paysage hybride », « Faire le mur », « Mieux voir » et pour la première fois la série blanche, toute blanche des « # Florem », série de motifs embossés sur papier aquarelle.

Lire la suite »

St’art 2021

C’est avec un grand plaisir que je vous annonce la participation de la galerie à St’art 2021 Stand 1B20 Cette présence à St’art inaugure ma nouvelle collaboration avec l’artiste Thomas Henriot qui sera présent le jour du vernissage. Thomas Henriot est un artiste nomade français né à Besançon en 1980 . Il vit et travaille entre Cuba et la France et est diplômé de l’Institut National Supérieur d’Expression Plastique de Besançon en 2003 avec les félicitations du jury. Thomas Henriot va à la rencontre des cultures au travers de son travail qu’il exerce le plus souvent dans la rue. A la Havane, en Inde, au Maroc, en Argentine ou au Mali, on a vu s’étaler sur le trottoir les papiers et les encres de cet observateur insatiable qui juxtapose les objets de la vie quotidienne à l’architecture et au paysage. Il peint avec une accumulation de traits et de riches détails un environnement qu’il rend extraordinaire et vivant. Vernissage Jeudi 25 novembre de 15h à 22h vendredi, samedi et dimanche de 11h à 20h Stand 1B20 Les travaux de Corinne Albrecht, Laurent Brunel, Delphine Grandvaux, Valérie Graftieaux, Antoine Halbwachs, Klaus Kadel-Magin, Jérome Pergolesi et de Solmaz Tayefeh-Cornet seront également présents.

Lire la suite »